Cette semaine, trois infos choquantes…

2 déc
2011

parce qu’elles résument à elles seules la bêtise humaine et la perte du bon sens.

La première est cette qui a tué une personne âgée parce que des parents imbéciles ont cru avoir affaire à un pédophile. La rumeur a tué indirectement parce que c’est après son arrestation que le vieil homme a fait une crise cardiaque sans doute dûe au stress généré par la situation. Mais l’affaire n’aura sans doute pas de suite si ce n’est peut-être quelques échos écrits sur cinq lignes dans un journal local. Pas à Brest où cette affaire a eu lieu parce que c’est aussi à Brest que se déroulera ce samedi la cérémonie « Miss France » et il ne fait aucun doute que la beauté de la nouvelle représentante du Pays occultera la laideur de ce fait divers. On trouvera toujours quelqu’un pour dire qu’un vieux monsieur, même sans imperméable, qui se promène devant une école, qui parle tout seul et qui regarde les petits enfants est certainement un vieux vicieux cherchant à assouvir ses fantasmes. Si cela peut effectivement arriver, cela n’était pas le cas en cette situation. Mais le vieil homme est quand même mort. Qui est responsable? La société d’avoir une crainte sans nom de la pédophilie dont on nous parle sans cesse? La police qui aurait pu tout simplement s’enquérir de la situation de ce vieillard et éventuellement le raccompagner chez lui en lui précisant qu’il était préférable qu’il ne remette pas les pieds devant une école? (Pour peu qu’elle fût prévenue suffisamment tôt) Ou ce vieil homme qui n’a pas compris qu’aujourd’hui se tenir devant un établissement scolaire, seul à regarder s’ébattre des enfants est devenu un crime qui lui a bêtement coûté la vie? Oui c’était un marginal! Oui il n’était pas rasé et ne portait pas de chaussettes dans ses sandales! Oui il parlait tout seul à l’occasion! Mais de là à le courser, à l’encercler dans une cage d’escalier et le frapper en le traitant de tous les noms il  ya un pas que de pauvres cons ont réussi à franchir!! Ceux-là même qui auraient sans doute fait dans leur froc s’il s’était agi d’un jeune encagoulé agressant une jeune femme!! Ce drame aurait pu être évité et sans peine encore! Un homme, un seul, aurait pu se rendre à ses côtés et lui demander ce qu’il cherchait mais il est bien connu aujourd’hui qu’à plusieurs c’est beaucoup plus simple! Un adjoint de sécurité aurait pu être en poste devant la sortie de l’école et veiller à ce que personne hormis les parents ne viennent troubler la sortie des bambins! Mais cela est d’un autre temps. Du personnel scolaire aurait pu se trouver à -éventuellement- intervenir mais il est vrai que le temps consacré dans les écoles est bien moins précieux que celui accordé aux vacances scolaires!

Alors la faute à qui? Sans doute à ce « pas de chance » qui a le dos de plus en plus large depuis quelques années.

La deuxième info c’est le braquage avec armes de guerre. A la Kalaschikov plus précisément. Mikhaïl -puisque c’est son prénom- a commencé à dessiner des armes alors même qu’il se trouvait en convalescence dans un hôpital. Ce sergent d’une division blindée russe (à l’époque) serait sans doute ravi de savoir que son nom fait la une de l’actualité aujourd’hui. Mais personne ne cherche à savoir pourquoi on en est arrivé là. C’est dément mais vrai! Trouver une Kalach est devenu un jeu d’enfant. Merci qui? Merci l’Europe et l’ouverture des frontières! Que ce propos indigne les bien-pensants, je m’en contrefiche parce que c’est là la stricte vérité. Pour voyager chaque année en Europe, je peux affirmer que n’importe quel clampin peut passer ce qu’il veut que ce soit des armes ou de la drogue. Il n’y a plus aucun contrôle lorsque l’on passe d’un pays à l’autre pour peu qu’il soit européen. Des Pays-Bas -pays bien connu pour ses coffee shops où l’on peut déguster un « café » très particulier, à l’Italie qui est frontalière à l’ex Yougoslavie par la Slovénie en passant par une certaine principauté de France vers l’Espagne, tout ou presque passe. Dans le cas de l’info citée, ce sont des armes. La Yougoslavie a été le théatre d’une guerre dont tout le monde se fout aujourd’hui mais les armes ne sont pas des accessoires de théatre et elles sont bien réelles. Il est étonnant de voir que les journalistes se posent la question de savoir d’où et comment proviennent ces armes sur le sol français. Parmi ces journalistes il en est certain qui ont pourtant couvert de leur bureau parisien le conflit des Balkans. J’en profite pour glisser une pub à mon livre sur la télévision en mentionnant ce que j’y écris concernant les journalistes qui se contentent de traîter l’information et  l’oublient dès le lendemain au profit d’une autre!  »Rendez-moi ma télé! » aux éditions Amalthée. En vente partout sur simple commande ou sur le net à la fnac et sur amazon. Ces journalistes s’imaginent-ils un instant que ces armes qui ont circulé pendant près de dix ans ont été sagement rangées au fond d’un tiroir depuis la fin du conflit? Ce serait prendre les gens pour des imbéciles. Du moins ceux qui ne se contentent pas de regarder « Incroyable talent ». Non! Ces armes circulent et les Politiques bien entourés ont feints d’ignorer qu’elles serviraient à nouveau dans le cadre d’opés bien menées par des gens qui ont vécu pour certains cette guerre et qui du coup n’ont plus peur de rien encore moins de la mort qu’ils ont côtoyé pendant des années. Malheureusement ces gens-là se sont déplacés et ont profité de l’ouverture des frontière pour aller chercher ailleurs ce qu’ils ne trouvaient plus chez eux.  Ceux-là même qui se débarrassent moyennant pécule de ces armes en trop et qui ont tout compris de l’état dans lequel se trouve cette fameuse Europe et du besoin de ceux qui n’ont rien obtenu de cette dite-Europe -bien plus nombreux que l’on croit- C’est un fait et non comme peuvent me répondre certaines personnes s’occupant d’associations, qu’il ne m’est pas besoin de citer ici, une idée émanant d’une imagination trop débordante. Faire l’EUROPE était une idée, supprimer les frontières une connerie. Et les questions que l’on a posées lors de braquages au lance-roquette il ya déjà plusieurs années sont les mêmes que l’on pose aujourd’hui. Et après?

Tiens ici et puisque l’on en est à parler de braquages, je salue simplement Olivier Marchal. Je l’admire et ne m’en cache pas. S’il avait eu un rôle pour moi dans n’importe laquelle de ses séries j’aurais volontiers fait les 20000 bornes qui me tiennent éloigné de la Métropole. Parce que ce que j’entend de lui, ce que j’en sais mérite ce que j’appelle le Respect. Des gens couillus aujourd’hui je n’en connais pas beaucoup. Lui en est. De « Braquo » à « Flics », c’est rare de tomber sur quelqu’un qui sait de quoi il parle et surtout qui a vécu ce dont il parle. Nul ne connaît vraiment mon passé  de ceux qui pensent me connaître mais j’aime ce que fait Olivier parce que je peux dire qu’il montre ce qu’il connaît! Je ne suis pas le seul à le savoir. J’irai voir son dernier film avec le sourire banane parce que ce vécu qu’il montre a forgé ce que nous sommes plusieurs à partager. Et ce que l’on appelle « une poussée d’adrénaline » n’est connu que par ceux qui aiment les sensations fortes, de celles que l’on peut rencontrer chez de vrais flics!

la dernière info est sans doute celle qui m’a le plus fait sourire, moi qui ne ris plus vraiment depuis longtemps: Un éthylotest dans chaque voiture. Une obligation bientôt. Alors, ou je n’ai pas tout compris ou tout ne m’a pas été explicité. De ce que j’en ai retenu, c’est l’ obligation qui sera faite de posséder dans sa voiture un éthylotest qui est censé faire comprendre au conducteur bourré qu’il ne peut utiliser son véhicule tant qu’il est positif! Mais je pose une question tout simple: quel conducteur bourré soufflera dans son éthylotest. Parce que ceux qui prennent la voiture et se plantent à défaut de planter les autres, savent qu’ils ont trop bu. Plus personne aujourd’hui n’ignore le nombre de verres qui suffisent à interdire toute conduite automobile!! On me dira que trop d’accidents sont dûs à des automobilistes qui ont pris le volant sans savoir qu’ils n’auraient jamais dû le faire et là je ris à nouveau. On sait parfaitement ce que l’on boit lorsque l’on sort. On sait parfaitement si on est en mesure de prendre le volant ou pas. Mais on se dit « que l’on peut ». C’est là le souci. Le seul et vrai souci! par contre une chose est certaine à l’annonce de cette nouvelle mesure: D’où proviendront ces éthylotests? De Chine? Juste une question comme ça, posée et lancée en l’air. Le seul moyen d’empêcher un mec bourré de prendre sa voiture est d’être présent à ses côtés et de l’en empêcher! Même si les associations de lutte contre l’insécurité routière ont relevé l’effort du Gouvernement pour aider à ce qu’il y ait moins de morts sur les routes, je n’en démords pas. Croire un instant que la présence d’un éthylotest dans sa voiture empêchera un mec de prendre le volant en ayant trop bu est une utopie. Une chose est sûre et personne ne pourra me faire changer d’avis: Obliger chaque automobiliste à posséder un éthylotest ne servira que la société qui les fabrique et permettra de renflouer pour « quelques euros de plus » les caisses de l’Etat.

Voilà, voilà!! En vous souhaitant un bon week!!

 

Commentaire

top