Ceux qui votent à droite n’ont pas le droit…

24 nov
2011

d’être écolos. Cela faisait un bon moment que cela me gonflait. Alors désormais voilà qui est dit! A les en croire, les « droitistes » n’ont pas le droit d’être écolos et ne peuvent l’être. A les écouter, il semblerait qu’ils soient les

les seuls dépositaires de l’idéologie écologiste. Pourtant, à les observer, nos écolos d’aujourd’hui, on se prendrait plus à sourire qu’à les prendre au sérieux. Faut-il être C.. pour imaginer un seul instant que la représentante choisie par Europe Ecologie Les Verts puisse être présidente de la république. Eva Joly, que j’aurais sans doute aucun préféré rencontrer du temps où elle était Miss ou dauphine -peu importe le titre- n’a pas plus de chance de réunir les Verts que le Pape celle de se marier avec Miss Monde.

Soyons un peu sérieux de temps en temps et demandons-nous ce que les Pays étrangers peuvent bien se dire de la France lorsqu’ils apprennent que l’Ecologie française est représentée par une ancienne juge d’origine norvégienne. De plus, soit-disant plebiscitée pour se présenter aux elections présidentielles.

La France barre en « couilles », en tout cas pour nombre de ses concitoyens.

S’il y en a un qui doit se marrer aujourd’hui, c’est le sieur Nicolas Hulot. Et j’aurais aimé savoir ce que pense Yann Arthus Bertrand de cette candidature. Eva Joly est gentillette, comique mais peut apparaître parfois comme symphatique. Cependant dans le regard qu’elle projette sur la France d’aujourd’hui et les propos qu’elle tient, y compris en rapport avec ceux à qui elle est censée être affiliée, on ne peut lire que le dédain. Le propos choque éventuellement et c’est volontaire!

Les écologistes d’aujourd’hui sont les soixante-huitards qu’ils n’ont pu être parce que nés après 68. Enfin ceux qui se revendiquent écolos! Mais n’en déplaise à ceux-là, je connais bon nombre de Français de Droite qui sont bien plus écolos qu’ils ne le seront jamais! L’écologie ne tient pas uniquement à l’utilisation du nucléaire, bien loin de là. L’écologie est quotidienne, tant en ce qui concerne l’utilisation de l’eau en période de sécheresse qu’en ce qui touche à l’énergie renouvelable. Etonnamment pour ce qui touche ce dernier domaine, aucun des stentors de l’Ecologie française ne l’a ramené! Et l’écologie ne s’en tient absolument pas à être de Droite ou de Gauche.

Je renverrai simplement les écologistes à certaines mairies bretonnes qui n’ont surtout pas attendu après eux pour s’en inquiéter. Plusieurs communes bretonnes se sont réunies pour augmenter le nombre d’éoliennes, de panneaux photovoltaïques voire l’utilisation du colza comme carburant sans être ni de Gauche ni écologistes.

Les écologistes mènent un  combat perdu d’avance s’ils imaginent qu’ils sont les seuls à savoir ce qui est bien pour la Planète. L’écologie est un principe de vie et non une doctrine politique! Et puis il faudrait également revoir leurs représentants. Ils ne sont guère plus crédibles aujourd’hui qu’ils l’étaient hier. De Cohn-Bendit à Mamère ce qu’il leur manque c’est un discours clair, un discours politique et de réels projets d’avenir. C’est aussi et surtout cela, la Politique. Je veux bien voter « écolo » mais le discours d’aujourd’hui s’il ne tient qu’en la fermeture de quelques usines nucléaires ne me satisfait pas. Alors même que l’Allemagne a su surfer sur les lobbies écologistes.

Je dirai seulement à Eva Joly qu’avec les propos tenus ces derniers jours, elle a perdu toute crédibilité chez les Verts comme chez ceux qui, sans se dire partisans de ces mêmes Verts, auraient pu éventuellement voter pour elle au premier tour histoire de faire savoir que l’Ecologie leur semble importante.

La bipolarité politique qui enferme la France depuis des années permet à quelques joueurs de s’amuser mais en aucun cas de faire avancer leur cause.

 

Commentaire

top