Une jolie réalisation de Calédosphère.

6 avr
2010

Il ya des jours comme çà où lorsqu’on se lève il est plutôt agréable de lire entendre ou voir certaines « oeuvres » même si elles peuvent -pour certains-friser l’angélisme. Personne ne doute plus que nous vivions dans un monde cruel où l’appât du gain prédomine chez les petits comme chez les grands. Le capitalisme fait des ravages et le monde tourne en fonction des cotations boursières. Partout le Pouvoir est semble-t-il le maître absolu. Pourtant, de temps en temps, une voix s’élève pour nous rappeler qu’il existe aussi l’Amour. Que le construire n’est pas chose aisée et que le vouloir n’est pas forcément la chose la plus facile à mettre en oeuvre. C’est le cas ici avec un portrait de la Nouvelle-Calédonie, de ses attentes et au-delà même de sa complexité et de sa réalité. Merci simplement à Frank Thériaux du blog « Calédosphère ». Egalement parce que la Nouvelle-Calédonie n’est ni l’Eldorado de M6 ni le Koh Lanta de TF1.

A visionner sur « calédosphère.nc » : Un visage pour un destin commun.

Commentaire

top