La couleur critère géographique aux élections …

23 oct
2009

Rama Yade (Photo Le Post)selon une élue UMP qui reste pour l’instant anonyme. Il faut cependant espérer qu’elle ne le restera pas longtemps, histoire de savoir qui peut encore tenir un tel propos qui fait plus que s’apparenter à du racisme….

Rama Yade a fermement réagi en apprenant que selon cette élue de son propre bord, il serait plus logique qu’elle se présente aux élections dans le Val d’Oise compte tenu de sa couleur de peau. Qu’elle y ferait plus couleur locale. Proprement inadmissible. A fortiori de la part d’une élue.

Rama Yade est considérée comme l’empêcheuse de tourner en rond. Elle s’est toujours défendue de pratiquer la langue de bois et elle a toujours considéré que son rôle au sein du Gouvernement et du parlement européen est loin de la potiche que certains préféreraient qu’elle joue.

Non seulement Rama Yade est belle, ce qui déplaît fortement à de nombreux (ses?) collègues mais en plus elle est intelligente. Et elle a de qui tenir, elle qui est fille de professeurs. Son père a, en outre,été le secrétaire particulier du Président sénégalais Sedar Senghor. Elle est diplômée de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris.

 Elle est toujours restée fidèle à ses principes et le moins que l’on puisse dire c’est que ce n’est pas le cas de beaucoup de ses collègues. Que ce soit lors de la visite du Colonel Kadhafi reçu en grandes pompes en France, où sur le conflit Israélo-Palestinien, les propos de Rama Yade ont pu heurter voire choquer d’autres élus de la majorité mais elle a toujours assumé ses dires.

Il est clair qu’une personnalité de sa trempe gêne et que d’aucuns préféreraient qu’elle soit plus discrète. Les média vont là où cela peut intéresser le grand public et Rama Yade est ce que l’on appelle « un bon client ».

C’est sans doute l’une des rares personnalités politiques à faire le buzz. Qui plus est, c’est la personnalité politique la plus appréciée du grand public tous partis confondus. Que les autres élus s’interrogent et se demandent « pourquoi ». Ou qu’ils prennent simplement exemple. Il serait plus judicieux pour eux d’observer Rama Yade que de la décrier comme ils le font parce qu’au final, les Français ne l’en aimeront que plus.

Aujourd’hui, on s’attaque à la couleur de sa peau! Le racisme est punissable devant un juge. L’élue qui a « insultée » Rama Yade en tenant ces propos plutôt  malvenus devrait s’en souvenir.

Commentaire

top