Une polémique bien mal venue…

15 oct
2009

Photo "Corriere della sera"que celle soulevée par le quotidien « Times » et relayée par toutes les presses étrangères. L’Italie aurait payé à des insurgés talibans la « tranquillité » de ses troupes pendant leur séjour en Afghanistan…..

Dès que la nouvelle a été connue, le Ministre La Russa a annoncé que l’éxécutif italien présenterait une requête à l’encontre du quotidien britannique. Le Times qui accuse le gouvernement italien d’avoir soudoyé des forces insurgées talibanes afin que ses soldtas puissent passer des « vacances » sur place. Le fait pourrait prêter à sourire si les contingents français relevant les italiens n’avaient pas payé un si lourd tribut en perdant des hommes à plusieurs reprises.

Et si le Times n’avait pas porté une accusation franche, considérant que les soldats français seraient morts par la faute des italiens.

Le Gouvernement Berlusconi nie tout en bloc en édictant qu’aucune autorisation de payer quelque somme que ce soit n’a été donnée. On imagine difficilement ce même gouvernement dire le contraire!

Mais il est interessant de souligner que les contingents italiens sur place ont également perdu des hommes, le dernier en date remontant à février 2008. On comprend mal que l’italie paye et accepte la mort de ses soldats.

Même à Kaboul, les autorités en place défendent l’Italie sur ce sujet. Fawzia Koofi, Vice-Président de l’une des branches du Parlement afghan considère qu’il est impossible qu’ait pu être versée une quelconque somme aux insurgés. Il considère l’information comme mensongère.

Fawzia Koofi ajoute même que cette accusation arrive à un moment critique pour le Pays à l’heure ou l’Afghanistan doit encore connaître les résultats définitifs des élections présidentielles du mois d’août.

Qui pourrait donc tirer bénéfice d’une telle information? En accusant et en faisant se lever l’un contre l’autre deux pays de l’OTAN, qui pourrait tirer son épingle du jeu? C’est peut-être la seule question à se poser!

Commentaire

top