Le vin rend courtois…

19 août
2009

A l’image de ce qui se pratique dans les pays anglo-saxons, -peut-être même parce que cela s’y pratique- nous sommes censés souhaiter la Bienvenue à…

nos sacs de courtoisie. Voilà nos Doggy bag dans la Place. Une opération destinée à éviter que de braves gens qui ont dîné au restaurant laissent sur la table une bouteille à moitié vide voire moitié pleine. Associations contre l’abus d’alcool en tête, l’idée est qu’il y a trop d’accidents sur le caillou. A entendre les propos diffusés, il s’agirait de faire en sorte que nos braves gens dînant ne repartent pas saouls mais désormais puissent emporter leur bouteille. On aura tout entendu et beaucoup de n’importe quoi de droite et de gauche mais là il y a bagarre pour l’obtention du pompon. Dans la catégorie « le ridicule ne tue pas » une nomination s’impose. D’autant que désormais on pourra se balader en voiture, entre amis… et pourquoi pas finir sa bouteille en roulant. Sympa!

Non, en fait j’en parle parce qu’il faut peut-être regarder les choses en face. Combien d’accidents sont dûs aux braves gens qui dînent en famille au restaurant? J’aimerai le savoir. J’ai plus le sentiment qu’il s’agit là d’une vulgaire opération commerciale destinée à faire consommer autre chose que de l’eau au restaurant, dans l’esprit des restaurateurs qui ont accepté cette initiative.  En y regardant de plus près, on nous laisse l’impression que les clients de restaurants ne commanderaient pas de bouteille de vin à table parce qu’ils ne la boivent pas entière ou encore qu’ils boivent comme des trous parce qu’une fois achetée, il faut la boire pour ne pas gacher. Une idiotie de plus dans le paysage de l’abus d’alcool qui ne gênera personne. Une fois les « capitaines de soirée » passé, il fallait bien trouver quelque chose.  En parlant des capitaines de soirée, une fois, une seule, les responsables de cette idée -ici en Calédonie- ont-ils des chiffres sérieux à nous fournir quant à la baisse des accidents depuis la mise en place de ce concept?

On aurait peut-être mieux fait de réclamer les clefs de voiture en arrivant au restaurant et de faire souffler dans le ballon avant de récupérer ses clefs plutôt que permettre aux consommateurs de repartir avec leur bouteille. Parce qu’à mon humble avis, s’ils ont envie de boire, ils le feront et c’est bourrés qu’ils reprendront le volant…avec une bouteille de plus à la main. Dans son joli sac. Pour peu que ce soient véritablement ceux-là qui causent des accidents. Ce qui m’étonne quelque peu.

Voilà, pour moi, une fois de plus que l’on ne veut pas prendre le taureau par les cornes et qu’une vitrine bien propre a toujours plus attiré de monde qu’un magasin vieillot à la vitrine non décorée. Une campagne qui ne servira à rien. Mais pour ce qui concerne l’alcool au volant, les idées sont trop courtes et les excuses trop faciles. Il y a d’autres idées à mettre en place mais il faut le vouloir et ce n’est visiblement pas dans l’intention de ceux qui en ont le pouvoir.

 

 

Commentaire

top