TVA ramenée à 5,5%

17 août
2009

Les restaurants et autres de même type ne jouent pas le jeu prévu initialement suite à la baisse de la Taxe obtenue par le Gouvernement. Et c’est normal…

Il fallait s’y attendre. Seul un restaurant sur deux a joué le jeu. Pour d’autres, une baisse des tarifs est remarquée à hauteur de 1%. Rappelons que « l’accord » prévoyait une baisse notable des tarifs accompagnée d’embauche de nouveau personnel. Dès le début, cela prêtait à sourire. Dans ce cadre là, l’application pure et simple de l’adage « les promesses ne tiennent que pour ceux qui y croient » nous montre que le Gouvernement n’a pas eu l’air de comprendre les mentalités d’une certaine catégorie de gens de la profession. Nous sommes en temps de crise et on parle d’embauche. Nous sommes en temps de crise et cela fait 20 ans que le secteur de la restauration tente de survivre. Nous sommes toujours en temps de crise et les restaurants, établissements privés, allaient faire ce que leur demandaient certains représentants du métier, représentants qu’un restaurateur lambda ne connait pas.

Allons, une fois encore, certains vont profiter de l’action du Gouvernement -je dirai même beaucoup- et Bruxelles va rire avant de rappeler à Paris les engagement pris. Et ensuite? Le consommateur avalera la pilule en marmonnant dans sa moustache qu’il ne fréquentera pas les établissements qui n’ont pas joué le jeu. Je suis d’accord avec lui mais je sais aussi qu’il y retournera dans peu de temps. Et oui, la mémoire courte de nos concitoyens n’est plus à prouver et lorsque le vent est retombé ou que la pluie a cessé, tout redevient comme avant. Et comme avant, j’en connais certains qui diront comme le disait déjà Jean de La Fontaine « on ne m’y reprendra plus »….Jusqu’à la fois suivante.

Commentaire

top